Créations vidéo, théâtre, parcours sonore prévues en 2020-2021
  •  ARCHIVES
 Ateliers de théâtre - création
 


© Nina Munn
 

Depuis 1988, KYGEL Théâtre développe des ateliers de théâtre – création et met en place des sorties culturelles en partenariat avec des centres culturels, des centres sociaux, avec le monde de l’enseignement (primaires, collèges, lycées et universités) et avec des comités d’entreprises, et ce dans plusieurs villes d’Île-de-France, ainsi qu'à l'étranger. 

 

Ces ateliers sont mis en place à travers divers dispositifs : formation professionnelle, résidences, ateliers en milieu scolaire (ateliers artistiques, classe à PAC, contrat de ville, art au collège), stages en France et à l’étranger. 

 

Par ailleurs, KYGEL Théâtre développe ces ateliers dans un contexte d’inégalités sociales et s’applique, par ses actions, à corriger la reproduction de ces inégalités. Ses actions sur le terrain favorisent l’accès à tous au monde de l’art et de la culture.

  

La ligne pédagogique repose essentiellement sur la dynamique du corps, sur la théâtralité de l’image et du mouvement, sur le sens de la narration, les mots et le texte s'inscrivant dans cette perspective.

 

Plusieurs modes d’intervention sont développés :

 

• Formation professionnelle en direction de professionnels du spectacle vivant

 

S’adresse aux professionnels du spectacle vivant qui souhaitent explorer les grands territoires du théâtre : le mélodrame, la comédie humaine, la tragédie, le théâtre grotesque, les clowns.

 

Modules de formation nécessitent une pratique quasi quotidienne et intensive, qui durent entre 1 semaine et 1 mois.

 

 • Ateliers de théâtre - création en direction des amateurs dans le cadre du temps libre

 

S’adressent aux enfants, aux adolescents et aux adultes qui souhaitent pratiquer de façon ludique une activité artistique, dans le cadre de leur temps libre. La pédagogie est déclinée en fonction des tranches d’âges et des niveaux d’implication.

 

Le théâtre des enfants - De 7 à 13 ans.

Le but de cet atelier est d’offrir à l’enfant un premier contact avec l’art, une ouverture à la culture qui déterminera sa sensibilité dans ce domaine et lui procurera les outils nécessaires à former ses propres jugements.

 

La bande des ados - De 14 à 17 ans.

Cet atelier est consacré à l’observation du monde et de ses mouvements. Par exemple, les jeunes peuvent « enquêter » sur un milieu de leur choix (gare, hôpital, grande surface, etc.) et le transposer sur la scène en s’appuyant sur les pratiques et les techniques abordées en atelier.

 

Initiation dramatique - Adultes débutants de plus de 18 ans.

Essentiellement basé sur l’improvisation (parlée, silencieuse, masquée) et sur l’interprétation de textes, cet atelier propose un voyage en plusieurs étapes : jeu réaliste et psychologique, jeu de masque neutre, approche des textes. Ce voyage poétique, scénique et artistique, aiguise la sensibilité du participant et l’aide à maîtriser les deux instruments qui font l’acteur : le geste et la parole.

 

Jeu et personnages - Adultes confirmés de plus de 18 ans.

Cet atelier a pour but l'enrichissement du jeu de l'acteur par la construction de personnages et la réalisation d'un spectacle.

 

Ateliers qui fonctionnent généralement toute une saison à raison d’une séance variant de 1h30 à 3h par semaine. Le résultat est généralement présenté publiquement.

 

• Ateliers de théâtre - création en milieu scolaire

 

Au cours des dernières années, KYGEL Théâtre a développé de nombreuses actions artistiques et culturelles en milieu scolaire avec la même idée de défendre une culture ouverte à tous. Parce que nous pensons que le public, dès le plus jeune âge doit être, sinon formé, au moins initié aux pratiques artistiques et que c'est à l'école que s'amorce toute dynamique de développement culturel.

 

En primaire : la première rencontre.

L’éducation théâtrale vise d’abord à sensibiliser l’enfant à la beauté de l’art, mais aussi à maîtriser son corps et sa voix. Il s’initie de façon ludique aux notions d’espace, de rythmes, d’énergie et apprend à écouter, à analyser et à aimer les mots. Au fil des séances, sa sensibilité s’affine et s’affirme, il apprend à mieux contrôler ses gestes et sa voix, à mémoriser les textes choisis. Son sens critique se développe et il peut justifier ses jugements de valeurs.

C’est au maître d’assurer la complémentarité et la cohérence des enseignements artistiques entre eux, et avec les autres disciplines.

 

Au collège : le temps de l’expérimentation.

La pédagogie des ateliers de pratique théâtrale au collège est centrée sur l’observation du monde et de ses mouvements. Elle s’appuie sur les techniques théâtrales qui mettent en jeu l’entrainement du corps et de la voix, l’improvisation de la vie quotidienne, l’écriture dramatique et l’approche des textes.

La formule de ces ateliers se décline sur tous les modes, selon les rencontres entre artistes et enseignants, et les désirs des élèves. Et se résume en un mot : l’aventure.

 

Au lycée : le développement des moyens d’expression.

2 modes d’intervention sont proposés aux lycéens : option d’élève et atelier de pratique théâtrale.

L’option d’élève met l’accent sur les moyens d’expression. Elle est plus particulièrement destinée aux lycéens qui envisagent un métier artistique ou une profession en relation avec les métiers de l’art. Quant à l’atelier de pratique théâtrale, il vise à sensibiliser aux problématiques artistiques ou à approfondir des pratiques.

Dans tous les cas, la pédagogie est centrée sur l’improvisation (parlée, silencieuse, masquée) et sur l’interprétation de textes. Elle propose un voyage en plusieurs étapes : travail sur l’espace, jeu réaliste et psychologique, rythmes et énergie de l’acteur, approche des textes.

Le choix des thématiques se fait à partir de la rencontre de l’enseignant et de l’artiste.

 

La formation des enseignants : apprendre à éduquer autrement

Pour initier les élèves au théâtre, il faut d ‘abord former les enseignants : toute nouvelles démarche pédagogique passe d‘abord par là. Il ne s’agit pas seulement d’offrir aux enseignants une initiation au théâtre. Il faut aussi leur donner les moyens d’articuler les démarches artistiques et pédagogiques ; de faire appel aux ressources de l’environnement culturel de l’établissement ; de mettre au point des méthodes qui leur permettront de travailler avec des artistes.

Cette formation des enseignants, pour être complète, doit être double : à la fois théorique et pratique. Théorique pour apprendre à formaliser un projet d’action culturelle, pour rédiger un projet pédagogique, pour monter un dossier de financement. Et pratique, par une expérience de plateau adaptée aux publics que l’enseignant visera.

 

Ces ateliers se déclinent selon les objectifs et les publics visés. Ils peuvent durer 1 journée ou 2 mois, s’étendre sur toute une saison ou se regrouper sur 15 jours. Ils peuvent se dérouler en temps scolaire ou en dehors du temps scolaire, avec une classe constituée ou sous forme de club ouvert à l’ensemble de l’établissement. Le résultat peut se présenter publiquement ou ne pas se présenter, l’essentiel étant de sensibiliser les participants au spectacle vivant.

 

• Ateliers de théâtre - création en direction des personnes en difficulté ou en situation d’handicap

 

Le support théâtral est apparu comme un remarquable outil permettant de développer des possibilités d’échange, de communication et d’évolution.

 

Loin d’être une illusion, le théâtre et ses composantes sont une expérience de réalité essentielle, qui mettent en jeu tous les éléments de la vie à travers une forme, un langage, un espace incluant soi-même et les autres ; qui doivent développer chez les participants une perception nouvelle d’eux-mêmes, et les aider à s’ouvrir sur l’environnement.

 

La pédagogie, qui allie souplesse dans l’acte de création et rigueur de formation et de travail, propose un chemin par étape adapté à chaque participant :

 

• Définition de l’espace théâtral : la notion de repère

• Jeux collectifs (mouvements, contact, action, confiance) : confiance en soi, place dans le groupe et cohésion du groupe

• Energie du corps et travail sur la respiration : compréhension de son propre corps, de ses limites physiques et vocales

• Travail sur le rythme : développement de la notion de temps

• Improvisation dirigée sur la vie quotidienne (la famille, les amis, l’école, le travail, etc.) : travail sur la communication, l’écoute et développement de l’imaginaire

• Jeux individuels, en duo ou en petit groupe (expression verbale, diction, voix) : travail sur la justesse et la formulation des mots

• Travail sur les textes (existants ou à partir d’un travail d’écriture) : apprendre à écouter, à dialoguer

 

Ces ateliers se déclinent selon les objectifs et les publics visés. Ils peuvent durer 1 journée ou 2 mois, s’étendre sur toute une saison ou se regrouper sur 15 jours. Le résultat peut se présenter publiquement ou ne pas se présenter, l’essentiel étant d’établir une communication humaine simple avec les participants.

 




 
 

 RETOUR EN HAUT DE LA PAGE